Présentation du skite Sainte Foy

visiter le photothèque du Skite Sainte FoySkite Sainte Foy est un lieu de retraite et de prière orthodoxe dans les Cévennes. Il dépend canoniquement de l’archevêché russe en Europe occidentale, dans l’obédience du patriarcat œcuménique de Constantinople.

Skite signifie : communauté religieuse, petit monastère.

visitez le photothèque du skite Sainte Foy


Les buts sont : 

 

- Vivre et partager la prière orthodoxe au quotidien, célébrer la divine Liturgie,
- raviver le sens du sacré dans le respect de la Tradition
- et dans l’esprit des Pères de l’Église,
- accueillir les pèlerins.


Le Skite a été suscité par la Fraternité Saint Martin, une association d’artistes chrétiens. Son rayonnement spirituel s’accomplit avec simplicité et dans la pauvreté. 

LE SKITE SAINTE FOY DANS LES MEDIA :

L'Orthodoxie, ici et maintenant - "Nourritures terrestres, Nourritures spirituelles" sur KTOTV

France 2 Les chemins de la foi - Nous sommes ce que nous mangeons (3 mars 2019)

Ora et labora in horto de Patrick Bittar sur le skite Sainte Foy (extrait de 2'35" sur youtube)

Restauration d'un mur en pierre sèche (20'40" sur youtube)

 mur pierre seche

Frère Jean, de la photographie de mode au monastère des Cévennes

Présentée par

Frère Jean, de la photographie de mode au monastère des Cévennesmercredi 29 mai à 17h03

Durée émission : 55 min

© Thierry Lyonnet

Après avoir été photographe de mode et reporter, Gérard Gascuel est devenu moine orthodoxe. Il vit aujourd'hui dans la communauté qu'il a fondée dans les Cévennes.

De la photographie de mode à la spiritualité orthodoxe. Frère Jean a un parcours de vie pour le moins étonnant. Sous son vrai nom, Gérard Gascuel, cet homme a vécu un début de carrière impressionnant en tant que photographe de mode, et grand reporter.

Originaire des Cévennes, il monte à Paris à l'âge de 20 ans pour étudier l'art de la photographie à l'Ecole Louis Lumière. Il devient rapidement photographe de presse, et travaille pour les rubriques artistiques de différents journaux, pour la mode, et pour la publicité. Spécialiste de la métamorphose des visages, il organise plusieurs expositions à succès dans le monde entier, des Etats-Unis au Japon en passant par le Canada.

Ceux qui l'ont perdu de vue seront surpris d'apprendre que Gérard Gascuel porte aujourd'hui le nom de Frère Jean. C'est lors d'un reportage en Grèce, qu'il est bouleversé profondément par la vie des moines sur place. C'est sur le mont Athos qu'il embrasse finalement cette vie de recueillement et de prière. Il partira ensuite dans le désert de Judée, en Terre Sainte, au monastère Saint-Sabba, où il rencontre son père spirituel.
 

De retour en France, Frère Jean part s'occuper des jeunes en difficulté dans les quartiers Nord de Marseille. Il fonde ensuite en 1993 la Fraternité Saint Martin, une association d'artistes dont le but est de partager un art de vivre. Il a finalement délaissé les flashs et la lumière de la mode pour la lumière de ses Cévennes natales. Il y a fondé en 1996 une communauté orthodoxe, le Skite de Sainte Foy, qui dépend de l'archevêché russe en Europe occidentale. Un endroit où différentes personnalités du monde artistique se retrouvent pour échanger, et s'y ressourcer, dans le silence.

Frère Jean est finalement ordonné prêtre à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, à Paris, en 2006.

Le Skite Sainte Foy dans le Hors-Série du Monde

Télécharger l'article

Le Skite fait du cinéma 

"Les châtaigniers du Désert" film de Coroline Huppert avec Elodie Navarre, Louis Velle, Jean-Claude Drouot… d'après le roman  Frédérique Hébrard

Reflets n°13 09/2013 extrait

reflets

  Télécharger l'article

Causses & Cévennes n° 3 2014 extrait

causses cevennes

  Télécharger l'article

Extrait de la revue Sources n°27

  Télécharger l'article

Diacime poêmes russe n°4 (29)

  Télécharger l'article

Polka n°28 11/2014 -01/2015 extrait

polka

  Télécharger l'article
Paris Match 18-23/12/2014 Extrait

  Télécharger l'article
article de La Croix, du 8 février 2015

Télécharger l'article
article Panorama,mars 2016

panorama

Télécharger l'article
article nourriture sources 34

nourriture

Télécharger l'article
article de La Croix, du16 juin 2016

lacroix

Télécharger l'article
article Reflets Arts inspiré

art inspire

Télécharger l'article
article dans choisir

choisir

Télécharger l'article
article dans Presence

presence

Télécharger l'article
Les 20 ans du Skite Sainte Foy

skite 20ans

Télécharger la publication
article dans Paris Match

Article PAris Match

Télécharger l'article
 article dans La Vie

article la vie

Télécharger l'article

 le monde 28072018

article Le Monde 28/07/2018

 la croix avril2019

article la Croix 7 avril 2019

 article Grand Seigneur, juillet 2019

grand seigneur juillet2019

 

 article La Lozère Nouvelle 15 août 2019

lozere nouvelle 15 8 2019

Télécharger l'article

La Maison du Levain, une fondation à 6 km, à La-Levade, accueille des moniales et les dames, organise des stages. 

Chacun est invité :

  • Moine : il se place sous le regard de l’évêque dont dépend le skite et siégeant à l’Assemblée des évêques orthodoxes. Il subvient à ses frais et besoins, dispose d’une cellule, il contribue à la vie matérielle du skite et à la prière commune.
  • Retraitant : il participe à la vie de prière de la communauté.
  • Donateur : il apporte une libre participation par ses prières, son travail ou par une donation pour l’aménagement du skite en une ou plusieurs fois.

 

Pour une participation financière, merci d’établir votre chèque à l’ordre: 
Skite Sainte Foy. 


Seuls les membres de la Fraternité Saint Martin et de la communauté orthodoxe ou parrainés par ceux-ci peuvent être accueillis Le visiteur de passage, ayant prévenu, peut demeurer deux jours afin de découvrir notre vie. Si vous souhaitez nous rendre visite il est prudent de téléphoner et de vous munir d’un sac de couchage. 
Chacun participe aux frais de son séjour par une offrande. 

Offices monastiques : 

6h Matines (6h30 en hiver) - 14h None - 18h Vêpres (18h30 en hiver) - 20h Complies - Samedi Vigiles à 20h.

Le Skite Sainte Foy, fondé en 1996, se situe dans les Cévennes à
Saint-Julien-des-Points, en Lozère, à 25 km d’Alès, à 40 km de Florac, sur la N 106. Le village de Sainte-Cécile-d’Andorge, à 2 km (dans le Gard) possède une gare SNCF sur la ligne : Paris-Marseille, via Clermont-Ferrand.
Cet ancien prieuré du XVIème siècle se présente comme une ferme fortifiée en pierres de schiste avec des ouvertures sur une cour intérieure. Il surplombe la vallée du Gardon et offre une magnifique vue de tous côtés. Alimenté par une source il se situe au milieu d’une propriété de trois hectares, il dispose de deux chapelles et d’une petite hostellerie. 

Le Jardin de la foi, un livre du Frère Jean paru aux Éditions 
Presses de la Renaissance, témoigne de la vie au skite.

Merci de vous sentir impliqué par cette fondation. Votre participation concrète encourage ceux qui ont choisi de vivre dans ce lieu de prière et vous permet de déposer une pierre sur laquelle vous pourrez venir vous reposer sur le chemin qui conduit vers le Christ.

Telechargez le dépliantCliquez pour télécharger le dépliant

 

Les 20 ans du Skite Sainte Foy En Cévennes  Cliquez pour télécharger le dépliant